Nos publications

Partagez : Share on Facebook Share on Twitter Share on Google+ Share via Messenger Share via WhatsApp

« Toutes les publications

Pour être certifiés en agriculture biologique, les agriculteurs doivent respecter des cahiers des charges définis par des réglementations européennes. Les principes fondamentaux de l'agriculture biologique reposent sur la non-utilisation de
produits chimiques de synthèse et d'organismes génétiquement modifiés, le recyclage des matières organiques, la rotation des cultures, la lutte biologique et le respect du bien-être animal. La SAU est composée des terres arables (grande
culture, cultures maraîchères, prairies artificielles, jachères...), des surfaces toujours en herbe (prairies permanentes, alpages...) et des cultures pérennes (vignes, vergers...). Elle n'inclut pas les bois et forêts.

Année de publication : 2021
Territoire concerné : Hauts-de-France
Format : PDF

Consulter » (656 ko) Télécharger » (656 ko)

Les indicateurs de biodiversité sont les principaux outils d’analyse des observatoires. Ils s’appuient sur des jeux de données éprouvées et des méthodes de calcul robustes afin d’évaluer des tendances.

L’observatoire régional de la biodiversité des Hauts-de-France publie une collection de fiches méthodes afin de partager son expérience en matière de calcul d’indicateur. Faisant appel à une gamme d’outils spécialisés (base de données, système d’information géographique, etc.), ces fiches s’adressent aux techniciens ou chargés de missions Environnement / Développement durable / Biodiversité afin qu’ils puissent décliner une suite d’indicateurs à l’échelle de leur territoire. Les fiches précisent quelles données sont les plus pertinentes à exploiter, où les trouver, quels logiciels utiliser ou les méthodes de calcul scientifiquement validées.